Olga Peretyatko et Benjamin Bernheim

Lundi 14 mai 2018 / 20h30
Philharmonie 1 / Grande salle Pierre Boulez

LES PLUS BEAUX RÔLES

Olga Peretyatko-Mariotti, soprano
Benjamin Bernheim,
ténor
Orchestre de chambre de Paris
Giampaolo Bisanti,
direction

VINCENZO BELLINI
Norma
Introduction et air « Casta diva… Ah bello a me ritorna » (O. Peretyatko)

CHARLES GOUNOD
Roméo et Juliette
« Je veux vivre » (O. Peretyatko)
« Ah lève-toi, soleil ! » » (B. Bernheim)

GAETANO DONIZETTI
Linda di Chamounix
« Oh luce di quest’anima » (O. Peretyatko)
L’Elisir d’amore
« Una furtiva lagrima » » (B. Bernheim)
Lucia di Lammermoor
« Qui di sposa… Verranno a te sull’aure » (O. Peretyatko/B. Bernheim)

GIUSEPPE VERDI
Luisa Miller
« Oh fede negar…Quando le sere al placido » » (B. Bernheim)
« Lo vidi e’l primo palpito » (O. Peretyatko)
La Traviata
« Addio del passato » (O. Peretyatko)
« Parigi o cara » (O. Peretyatko/B. Bernheim)
I vespri siciliani
« Mercé dilette amiche » (O. Peretyatko)
Rigoletto
« Ella mi fu rapita » » (B. Bernheim)
« E’ il sol dell’anima… Addio speranza ed anima » (O. Peretyatko/B. Bernheim)

BELLINI, I puritani, “Vien, diletto” (Olga Peretyatko-Mariotti – Metropolitan Opera, 2014)

GOUNOD, Roméo et Juliette, “Ah, lève-toi, soleil” (Benjamin Bernheim – Latvian National Opera and Ballet, Janis Liepins)

Deux des plus belles voix de la jeune génération incarnent aujourd’hui la virtuosité vocale portée à son plus haut niveau. Olga Peretyatko-Mariotti excelle dans les feux d’artifice du répertoire du bel canto.

10-20-30-40-50-60 €

Coproduction Philharmonie de Paris / Les Grandes Voix

www.olgaperetyatko.com
benjaminbernheim.com