Skip to main content

Jeudi 27 novembre 2014 / 20h30
Salle Gaveau

Philippe Cassard, piano

 

SCHUBERT, LES TROIS DERNIÈRES SONATES

Schubert
Sonate pour piano n°19 en do mineur, D 958
Sonate pour piano n°20 en la majeur, D 959
Sonate pour piano n°21 en si bémol majeur, D 960

 

Il est tentant de voir en ces sonates le chant d’adieu de Schubert, qui s’éteignit peu après leur composition. Or, elles sont avant tout un hymne à la vie, d’une qualité d’écriture et d’une vitalité incroyables. Avec sa virtuosité, sa poésie tour à tour ardente et pudique, Philippe Cassard est certainement l’interprète idéal pour ces pages bouleversantes.

22-38-55 €

Coproduction Philippe Maillard Productions / Céleste Productions – Les Grands Solistes

www.philippecassard.com/‎‎

Voir :

Philippe Cassard enregistre Schubert pour La Dolce Volta