Skip to main content

Mercredi 18 décembre 2013 / 20h00
Théâtre des Champs-Elysées

Julia Novikova, soprano
Béatrice Uria-Monzon, mezzo-soprano
Juan Diego Flórez, Alain Gabriel, ténors
Jean-François Lapointe, baryton
Nicolas Cavallier, baryton-basse
Orchestre et Chœur de l’Opéra de Monte Carlo
Jacques Lacombe, direction

 

FLOREZ CHANTE LA FAVORITE

Donizetti
La Favorite (version de concert – en français avec surtitrage)

 

Pour clore l’année 2013 en beauté, la série “Les Grandes Voix” propose une version de concert de La Favorite de Gaetano Donizetti, dans la version française originale. Tributaire des exigences du “grand opéra à la française” mais fidèle à son lyrisme italien, Donizetti a laissé là une partition inspirée qui a connu une grande popularité jusqu’au début du XXe siècle, avant de se faire fort rare dans le répertoire des scènes françaises — l’opéra fut repris en 1991 à l’Opéra Comique puis 2008 à Montpellier et début 2013 dans cette même salle du Théâtre des Champs-Élysées. L’occasion, donc, de (re)découvrir La Favorite s’offre le 18 décembre, avec une distribution prestigieuse : le ténor Juan Diego Flórez, fidèle parmi les fidèles de la série, la mezzo-soprano Béatrice Uria-Monzon, la soprano Julia Novikova, le baryton-basse Nicolas Cavallier… On pourra également entendre cette version de concert à l’Opéra de Monte Carlo les 12 et 15 décembre, avec le même plateau.

L’argument, tiré d’une intrigue de l’Espagne médiévale, est tumultueux : au début du XVIe siècle, le pays est meurtri par les invasions maures et les luttes de pouvoir entre Église et État. Le roi de Castille Alphonse XI, sa maîtresse, « la favorite » Léonor, et son amant Fernand, jeune novice qui, pour elle, quitte le couvent, se livrent à un chassé-croisé où amour et mort, avec une poésie dévastatrice, s’enchevêtrent sans cesse.

5-10-35-70-100-140 €

www.juandiegoflorez.com/‎‎
www.beatrice-uriamonzon.com/‎‎‎
jeanfrancoislapointe.com/‎‎‎
www.julianovikova.com/‎‎‎‎

En collaboration avec l’Opéra de Monte-Carlo

Voir :

Donizetti, La Favorite, « La maîtresse du roi » (Juan Diego Flórez)

Bizet, Carmen, Séguédille (Béatrice Uria-Monzon, avec Roberto Alagna, au Liceu de Barcelone)