Skip to main content

Samedi 25 janvier 2014 / 20h00
Salle Pleyel

Edita Gruberova, soprano
Münchener Kammerorchester
Douglas Boyd, direction

 

LÉGENDAIRES DONNAS

Airs d’opéras

Mozart
Don Giovanni, “Crudele?… Non mi dir, bell’idol mio”
L’Enlèvement au Sérail, “Welcher Wechsel herrscht in meiner Seele… Traurigkeit ward mir zum Lose” – “Martern aller Arten”
Mitridate, “Qual tumulto nell’alma… Soffre il mio cor con pace”
Les Noces de Figaro, “Giunse alfin il momento… Deh vieni, non tardar”
Cosi fan tutte, “Temerari! Sortite!… Come scoglio”

 

Après son interprétation inoubliable du rôle-titre de Norma de Bellini Salle Pleyel en décembre 2011, la grande soprano slovaque Edita Gruberová revient dans un programme consacré à Mozart. Ce qui lui va comme un gant, car elle a notamment marqué d’une empreinte indélébile, au cours de ses quarante-cinq ans de carrière, le rôle de la Reine de la nuit dans La Flûte enchantée, qu’elle a chanté un nombre incroyable de fois, sous la direction de chefs de tous les horizons, tels Karajan, Sawallisch, Haitink ou Harnoncourt. Pour répondre à sa voix aussi agile que puissante, les timbres du dynamique Münchener Kammerorchester et le bâton de Douglas Boyd, ancien hautboïste converti à la direction avec bonheur et actuellement chef principal de l’Orkester Musikkollegium de Winterthur, en Suisse.

10-30-45-65-85 €

Coproduction Salle Pleyel / Céleste Productions – Les Grandes Voix

www.gruberova.com/‎

Voir :

Mozart, Don Giovanni, « Crudele? Non mi dir, bell’idol mio »