Skip to main content

Mardi 08 octobre 2013 / 20h00
Salle Pleyel

Camilla Nylund, soprano
José Cura, ténor
Orchestre National d’Île-de-France
Mario De Rose, direction

 

LE GÉNIE ITALIEN

Airs et duos d’opéras italiens

Leoncavallo
Pagliacci
“Prologo” (Tonio)
Intermezzo (orchestre)
“Vesti la giubba” (Canio)
“Qual Fiamma avea nel guardo!… Hui! Stridono lassù” (Nedda)
Puccini
Manon Lescaut
Intermezzo (orchestre)
La Fanciulla del West
“Mister Johnson, siete rimaste indietro…” (Minnie et Johnson)
Verdi
Otello
“Già nella notte densa…” (Desdemona et Otello)
“Dio ti giocondi, o sposo… Esterrefatta fisso…” (Desdemona et Otello)
“Dio! mi potevi scagliar…” (Otello)
“Era più calmo?… Mi madre aveva una povera ancella… Piangea cantando” (Desdemona et Emilia)
“Ave Maria” (Desdemona)
“Chi è là?… Otello?” (Desdemona et Otello)
“Tant’osi? Niun mi tema” (Otello)

 

Une complicité de longue date unit ces deux natifs d’Argentine : le chef (et compositeur) Mario De Rose, et le charismatique ténor (et chef) José Cura, que l’on surnomme parfois – à son corps défendant – « le quatrième ténor » en référence aux fameux « trois ténors » (Plácido Domingo, José Carreras et Luciano Pavarotti). Ils proposent tout naturellement pour cette soirée parisienne un programme qui pioche dans leur répertoire de prédilection, celui de l’opéra italien : récemment, on les a ainsi entendus tous deux dans Otello au Festival de Santander, dans une chaude « Nuit italienne » au Festival Classic Open Air de Berlin, ou encore à Moscou. Ils sont rejoints pour l’occasion par l’Orchestre National d’Île-de-France et la soprano Camilla Nylund, acclamée à Paris à l’automne 2009 pour son interprétation magistrale du rôle de Salomé dans l’opéra éponyme de Strauss, et familière d’Otello de Verdi.

10-30-45-65-85€

Coproduction Salle Pleyel / Céleste Productions – Les Grandes Voix

josecura.com/
www.camillanylund.com/‎

Voir :

Puccini, Turandot, « Nessun dorma » (José Cura)

Dvorak, Rusalka, « Song to the moon » (Camilla Nylund)