Samedi 9 avril / 20h
Théâtre des Champs-Élysées

Juan Diego Flórez, ténor
Joyce Didonato, mezzo-soprano
John Chest, baryton
Luc Bertin-Hugault, basse
Valentina Nafornita, soprano
Nicolas Rivenq, baryton
Marc Larcher, ténor
Orchestre National de France
Maîtrise de Radio France
Jacques Lacombe, direction

Massenet
Werther
(version de concert)

Massenet, Werther, « Pourquoi me réveiller » (Juan Diego Flórez, extrait de son disque L’amour paru chez Decca Classics en 2014)

Lorsque Goethe publia ses Souffrances du jeune Werther, l’œuvre connut un tel succès qu’elle provoqua ce que l’on appela la “fièvre werthérienne”, causant les suicides de jeunes gens prêts à tout pour imiter les héros romanesques. Le romantisme français, égrenant les sources tragiques, s’empara du texte à travers la partition de Massenet, qui en fit son œuvre majeure. Duos d’amours déchirés entre le héros Werther, interprété par Juan Diego Flórez et Charlotte, par Joyce DiDonato, le compositeur utilise les ressources du grand orchestre symphoniques en créant une atmosphère intime et pénétrante dont la meilleure illustration est sans nul doute le magnifique air “Pourquoi me réveiller, ô souffle du printemps…”.

Distribution :
Juan Diego Flórez : Werther
Joyce Didonato : Charlotte
John Chest : Albert
Luc Bertin-Hugault : Le Bailly
Valentina Nafornita : Sophie
Nicolas Rivenq : Johann
Marc Larcher : Schmitt

5-10-35-75-110-165 €

juandiegoflorez.com/
joycedidonato.com/
nafornita.com/