Lundi 22 mai 2023 / 20h00
Théâtre des Champs-Élysées

PAROLES DE FEMMES

Natalie Dessay, soprano
Philippe Cassard, piano

Fanny Hensel-Mendelssohn
« Dämmerung senkte sich von oben »
« Vorwurf »
« Suleika »

Clara Schumann
« Liebst du um Schönheit »
« Geheimes Flüstern hier und dort »
« Sie liebten sich beide »
« Warum willst du and’re fragen »
« Er ist gekommen »

Romance op.21 en la mineur pour piano

Alma Mahler
« Bei dir ist es traut »
« Laue Sommernacht »
« In meinem Vater’s Garten »

Jules Massenet
Le Cid, « Pleurez mes yeux »

Charles Gounod
Faust, « Ah, je ris de me voir si belle »

Claude Debussy
Pelléas et Mélisande, « Mes longs cheveux »

Francis Poulenc
La Dame de Monte Carlo

Igor Stravinski
The Rake’s Progress, « No word from Tom »

Claude Debussy, « Nuit d’étoiles » (Natalie Dessay, Philippe Cassard – extrait du disque « Clair de lune » paru en 2012 chez Erato)

Claude Debussy, Pelléas et Mélisande, Acte II (Natalie Dessay, Stéphane Degout, ORF Radio-Symphonie Orchester et Arnold Schoenberg Chor, direction Bertand de Billy – Theater an der Wien, 2009)

CD « Schubert »
Paru en 2017
chez Sony Classical

Femmes compositrices longtemps ignorées mais d’un immense talent : la sœur de Félix Mendelssohn ; la femme de Robert Schumann qui était également pianiste et mère de famille nombreuse ; Alma Schindler, qui abandonne toute activité artistique en épousant Gustav Mahler. Elles sont célébrées dans la première partie du programme. Héroïnes d’opéra sacrifiées (Chimène, Mélisande) ou manipulées (Marguerite), femme aimante éconduite (Anne Trulove) ou Comtesse acculée au suicide par ses dettes au jeu (La Dame de Monte Carlo, sur un admirable texte de Jean Cocteau), elles forment, dans la deuxième partie, une galerie de portraits de femmes inoubliables, servies par le génie dramatique de Natalie Dessay.

5-10-28-40-55-75 €

www.nataliedessay.fr
philippecassard.com