Benjamin Bernheim, 30 septembre 2021, Théâtre des Champs-Elysées

Jeudi 30 septembre 2021 / 20h00
Théâtre des Champs-Élysées

RÊVERIE POÉTIQUE

Benjamin Bernheim, ténor
Mathieu Pordoy, piano

Ernest Chausson
Poème de l’amour et de la mer op. 19

Henri Duparc
« Invitation au voyage »
« La Vie antérieure »
« Phidylé »

Johannes Brahms
« Die Mainacht » op. 43 n°2
« Dein blaues Auge » op. 59 n°8
« Immer leiser wird mein Schlummer » op. 105 n°2
« Auf dem Kirchlofe » op. 105 n°4

Benjamin Britten
« The Salley Gardens »
« The Last Rose of Summer »

Frank Bridge
« Love went a-riding »

Reportage d’Euronews à l’occasion du récital de Benjamin Bernheim et Mathieu Pordoy le 15 août dernier au Festival de Salzbourg

CD “Benjamin Bernheim”
Paru en 2019
chez Deutsche Grammophon

Alors que les théâtres restent désespérément fermés, en mars 2021, la retransmission de Faust depuis l’Opéra de Paris déclenche (à distance) les hourras d’un public ébahi par l’excellent Benjamin Bernheim dans le rôle-titre. Adulé dans son pays – il a été nommé « Artiste lyrique de l’année » aux Victoires de la musique 2020 et a vu son premier album récompensé par un « Diapason d’or » et un « Choc » de Classica -, le ténor français n’est pas moins apprécié dans le reste de l’Europe où il est réclamé sur les scènes des maisons les plus prestigieuses. Décidément, ce « diseur au timbre gracieux » a le vent en poupe ! Il nous invite à découvrir son art de manière plus intimiste en proposant un récital solo au programme empreint de romance et de nostalgie, qui débute par le Poème de l’amour et de la mer d’Ernest Chausson, avant de poursuivre avec d’exquises mélodies de Clara Schumann, Johannes Brahms, Benjamin Britten et Frank Bridge…

5-10-30-45-65-85 €

benjaminbernheim.com
mathieupordoy.com