Joseph Calleja

By 19 juin 2015Saison 2014/2015

Vendredi 19 juin 2015 / 20h00
Théâtre des Champs-Élysées

Joseph Calleja, ténor
Orchestre National d’Île-de-France
Andrew Greenwood, direction

 

Tchaïkovski
« Net, tolko tot, kto znal », Op.6 n°6
Verdi
Rigoletto, « Questa o quella »
Donaudy
« Vaghissima sembianza »
Gounod
Roméo et Juliette, « L’Amour… Ah, Lève-toi, soleil ! »
Offenbach
Les Contes d’Hoffmann, « Il était une fois à la cour d’Eisenach »
Cilea
Adriana Lecouvreur, « La dolcissima effigie »
Tosti
« Ideale »
Verdi
Macbeth, « Oh figli miei… Ah, la paterna mano »
Cilea
L’Arlesiana, « È la solita storia del pastore »
Puccini
Tosca, « E lucevan le stelle »

 

Chaleureux, généreux, le look latin savamment entretenu, féru de réseaux sociaux, Joseph Calleja fait un malheur partout où il passe. Sa voix dorée, égale dans tous les registres, en fait l’un des ténors les plus sollicités du moment. Lauréat du Concours Caruso de Milan à l’âge de vingt ans, et après avoir rendu un hommage au ténor « hollywoodien » Mario Lanza, il rêve désormais d’aborder sérieusement le répertoire français. Manon et Werther y trouveront à n’en pas douter un brillant interprète.

5-10-30-55-74-95 €

Coproduction U-Live / Céleste Productions – Les Grandes Voix

josephcalleja.com/

Voir :

Puccini, Tosca, « E lucevan le stelle » (ZDF Theater, janvier 2010)