Benjamin Bernheim, 30 septembre 2021, Théâtre des Champs-Elysées

Jeudi 30 septembre 2021 / 20h00
Théâtre des Champs-Élysées

RÊVERIE POÉTIQUE

Benjamin Bernheim, ténor
Carrie-Ann Matheson, piano

LIEDER ET MÉLODIES

Robert Schumann
Ernest Chausson
Francis Poulenc

Richard Strauss, « Morgen », op. 27 n°4 (Benjamin Bernheim et Carrie-Ann Matheson – Paris, Fondation Singer-Polignac, juin 2020)

CD “Benjamin Bernheim”
Paru en 2019
chez Deutsche Grammophon

Alors que les théâtres restent désespérément fermés, en mars 2021, la retransmission de Faust depuis l’Opéra de Paris déclenche (à distance) les hourras d’un public ébahi par l’excellent Benjamin Bernheim dans le rôle-titre. Adulé dans son pays – il a été nommé « Artiste lyrique de l’année » aux Victoires de la musique 2020 et a vu son premier album récompensé par un « Diapason d’or » et un « Choc » de Classica -, le ténor français n’est pas moins apprécié dans le reste de l’Europe où il est réclamé sur les scènes des maisons les plus prestigieuses. Décidément, ce « diseur au timbre gracieux » a le vent en poupe ! Il nous invite à découvrir son art de manière plus intimiste en proposant un récital solo au programme raffiné, centré sur un répertoire français (Chausson et Poulenc) et arborant aussi des lieder de Schumann. Accompagnatrice fétiche des grands noms lyriques d’aujourd’hui, ayant d’ailleurs déjà partagé la scène avec Benjamin Bernheim, Carrie-Ann Matheson semble être la pianiste idéale pour permettre à leur interprétation d’atteindre des sommets.

5-10-30-45-65-85 €

benjaminbernheim.com
carrieannmatheson.com